Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Arnaud
Age 30
But du voyage Tourisme
Date de départ 28/12/2008
Nom Chantrenne
    Envoyer un message
Envoyez-moi un SMS
Durée du séjour Quelques semain
Nationalité France
Description
Partir à la découverte du monde avec mon sac a dos.
Le monde est un livre dont chaque pas nous ouvre une page. Alphonse de Lamartine
Note: 4,7/5 - 16 vote(s).



Localisation : Indonésie
Date du message : 19/07/2011
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Un peu de repos apres l'effort...

Salut a tous, 

Sympa les commentaires et sympa de donner des nouvelles aux grands parents (merci frangin).

je reprends le fil de mon voyage. Apres un dernier apres midi a la plage de Gili Trawangan, une derniere soiree en equipe et le lendemain nous quittons cette petite ile pour la grande ile de Lombok ou nos chemins se separent. Jennifer part du cote de Bali et moi vers la haute montagne.

J'arrive vers 12 h a Senaru, petit village tres charmant qui est le principal point de depart pour le Rinjani le deuxieme plus haut sommet d'Indonesie avec ses 3726m d'altitude. je pars seul dans l'apres midi visiter le village et surtout me promener pour aller decouvrir l'une des nombreuses cascades de la region. A mon retour le reste equipe arrive progressivement pour faire un groupe de 8 personnes dont 6 francais et 2 suisses allemands entre 25 et 33 ans. Comme quoi quand on voyage on est jamais seul. Breafing d'avant le depart le vendredi soir, petitb repas et une bonne nuit de sommeil.

Samedi c'est le depart avec 2000m de denivele positif pour se mettre en jambe dans la foret tropicale humide. Il fait chaud et l'humidite ambiante rend notre ascension difficile et apres 7 heures de marche nous finissons par arriver a 2600m d'altitudeou nos porteurs installent le campement sur une crete (d'apres mes camarades de jeu, cela ressemblait beaucoup a la pub quechua avec les tentes posees dans des lieux magnifiques, je ne sais si ca vous parle!!!!). Pour un treck vendu comme facile et clef en main on decouvre petit a petit les limites de l'organisation. Les tentes sont vieilles et ouvertes de partout, les matelas top conforts sont fait des tapis de sol et les sacs de couchage doivent avoir une temperature de confort de 20 degres alors qu'il fait entre 5 et 10 degres dehors. Les nuits sont donc tres fraiches et i est difficile de trouver le sommeil et lorsqu'il est la, il n'est pas reparateur. Ce soir la nous avons de l'animation avec un couple de suedois dont la femme fait une sorte de malaise, on  ne sait pas trop ou etait le probleme mais en tout cas son copain etait suffisamment inquiet pour vouloir faire venir un helicoptere pour venir la chercher. Bien sur il n'y a pas helico sur Lombok, celui-ci devra venir de Bali mais il n'est pas equipe pour voler de nuit ni pour faire de l'helitreuillage. et oui il n'y pas de PGHM dans ce pays et on sentait les guides depasses par les evenememts. Au final, l'helico n'est jamais venu, des porteurs sont montes le lendemain matin pour l'aider a redescendre et ensuite elle a ete redirigee vers l'hopital de Bali. Ca met pas vraiment en confiance tout ca!!!!

Apres une nuit difficile, reveil a 6h30 pour le petit dejeuner et nous entamons les 400 derniers metres qui nous separent d'un magnifique point de vu sur le cratere initial, son lac et sur notre objectif. Nous redescendons sur le flanc du cratere vers le lac. les barrieres ou mains courantes installees pour nous aider dans notre cheminement tiennent a peine et on nous dit qu'il y a deja eu des morts qui se sont appuyes dessus et qui ont bascule dans le vide!!!!!! 2h de descente plus tard nous arrivons sur les rives du lac et nous nous arretons a cote de sources d'eau chaude pour s'y baigner avant de manger. Quel bonheur de se plonger dans une eau a 38-39 degres au milieu des montagnes de se mettre sous une cascade d'eau chaude vraiment exceptionnel. Et pendant l'effort ca fait du bien! Retour au camp nous mangeons avant d'attaquer l'avant derniere montee avant le sommet. 3 heures d'ascension le long du cratere a la limite de l'escalade sur 800m de positif. Notre derniere camp est 2600m d'altitude, nous dominons le lac et nous sommes au pied du sommet qui parait si proche alors qu'il est encore a 1000m de nous. A 19h nous sommes tous couches!

A 2h30 du matin, l'un de nous va reveiller notre guide qui s'est endormi (pas tres serieux tout ca!!!). On nous sert un the chaud et quelques biscuits pour prtendre des forces avant l'effort. Sur les 8 personnes du groupe, nous ne sommes que 4 a tenter l'ascension finale. La marche commence par 400m de positif tres raide ou le guide nous abandonne pour rester avec le dernier qui n'arrive pas a suivre le rythme. 2 partent a leur rythme devant et je me retrouve seul a marcher vers le sommet. La deuxieme est plus sympa sur la crete du cratere avec le fond du volcan a droite et la valle a gauche. Je progresse a mon rythme jusqu'a la derniere montee appelee la montee des cris et des larmes, 200m de positif dans un pierrier tres tres tres tres tres raide ou on fait un pas et on recule de 2. Au final j'ai bien avance vu que j'ai mis 2h30 pour atteindre le sommet, 20 minutes apres mes 2 collegues et toujours sans guide. Une petite demi heure a attendre avant le lever de soleil et assister au spectacle un grand moment de plaisir et de bonheur avec le sentiment d'avoir ete chercher ses tripes pour y arriver! Quelques photos plus tard, je redescends et croise le guide et le dernier des 4 qui abandonne au pied de cette derniere montee. Je les double et continue ma descente en solitaire encore une fois pour retourner au camp et prendre un the, un sandwisch et un banana pancake. C'est pas le tout mais il y a encore 2000m a redescendre et ca fait mal aux cuisses et aux genoux!!!!

Au final surement un des treck les plus difficiles que j'ai jamais fait alors qu'il vendu aux touristes comme facile et sans danger. Seul 3 personnes sur le groupe sont arrivees au sommet!!!! Premier de mes 3 objectifs de ce voyage en Indonesie, l'ascension d'un volcan, ca c'est fait plus que les dragons de Komodo et les orangs outangs!!!! Arrive au village ou nous attendent les pick up, nous montons tous dans la benne arriere direction Senaru pour recuperer nos affaires. Un van nous emmene ensuite vers l'ambarcadere pour les iles Gili pour mes 5 collegues francais et moi je poursuis ma route vers la station balneaire de Senguigui pour me reposer au bord de la plage apres l'effort et organiser la suite de mon periple. Juste le temps de trouver une chambre, prendre une enorme douche pour nettoyer toute la crasse et surtout la poussiere accumulee dans la descente sur les vetements, la peau et les cheveux. Apres 4 jours de pates asiatique je suis content de me faire un poissom grille avec des frites avec une bonne biere! Coucher tot et graase matinee ce matin.

Pour la suite de mon periple les choses se precisent un peu, je reste encore ici a Senguigui demain et jeudi je pars pour une croisiere roots pour aller d'ile en ile entre Lombok et Flores en passant par Komodo et Rinca pour voir les fameux dragons. Je dis roots car on dort sur des tapis de sol, pas de cabine individuelle et un chiotte pour tout le monde et bouffe locale (encore des nouilles asiatiques 3 fois par jour) ca devrait etre sympa et au programme, baignade en PMT dans l'ocean, peche et rando sur les differentes iles a la decouverte de la faune et la flore locale et bien sur ses habitants. Apres dans l'idee c'est un retour a Bali pour voir la ville traditionnelle d'Ubud et apres on verra!!!!!

  Voila pour les dernieres nouvelles, j'essaie de mettre des photos du Rinjani.

Bisous a tous


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par teten

le 19/07/2011 à 14:45:46

Et ben c'est pas mal tout ça, c'est quand même fou qu'il a fallu que tu ailles si loin pour faire ta 1ère rando de l'année... au moins ça t'entraine! En tout cas ça a l'air chouette, j'ai vu "ton ombre" sur la 3ème photo, ça fait raviver les souvenirs du Mont Blanc. Allé bonnes balades avec les dragons, profite bien car ici il pleut depuis 5 jours

Répondre à ce commentaire

Par partner

le 20/07/2011 à 11:06:06

Génial ton récit. Tu vois je ne t avais pas menti, c'est vraiment difficile. J'ai toujours vraiment envie de le faire mais je redoute les nuits dans le froid et la descente de 2000 m... Enfin, je ne peux pas quitter l'Indonésie sans l'avoir fait!
Bonne continuation pour la suite de ton périple, tu vas te régaler avec la croisière (super snorkeling, Rinca magnifique) et les orang-outans. Pas de nouvelles de Brigitte, j'espère que tu as pu l'appeler.
Bises de ma montagne ou les températures oscillent entre 9 et 12 degrés le jour, espérons que Didier Super va réchauffer l'atmosphère aswar!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Arnaud ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty